• L'Atelier de l'Invisible

Comment reconnaitre de la manipulation ?

La manipulation c’est quoi ? On en entend souvent parler, la carte de la Poupée Vaudoo la représente. C’est la capacité qu’ont certaines personnes à nous induire des idées, à nous influencer et à nous amener à des actions qu’on n’aurait pas fait de nous-même. Bien sûr, il existe une manipulation positive, lorsqu’une personne se sert de son charisme ou de son influence pour nous amener vers notre bonheur. Mais la plupart du temps, lorsque quelqu’un a un pouvoir de manipulation, il s’en sert à mauvais escient.

Il est donc bon d’apprendre à reconnaitre les différents types de manipulation mentale, à s’en protéger. Il est aussi important de savoir s’apercevoir que nous aussi nous utilisons la manipulation tous les jours. Où se trouve la limite entre utiliser de son influence pour avancer dans la vie et utiliser la manipulation pour contraindre et se servir d’autrui ?

Voyons ensemble dans ces articles quelles manipulations existent et comment s’en défaire.



Comment reconnaitre de la manipulation ?


Séduction, suggestion, persuasion, soumission, lavage de cerveau… Chaque jour nous pouvons être victime d’un manipulateur. Mais surtout, chaque jour certaines de nos paroles et certains de nos actes peuvent s’apparenter, de manière involontaire, à de la manipulation. Vous ne savez pas si vous avez à faire à quelqu’un qui souhaite vous soutirer des informations ou qui veut vous utiliser ? Vous ne savez pas si vous êtes juste avec vos proches ou à la limite de les manipuler ? Voici quelques signes d’une manipulation néfaste, pour vous ou pour vos proches.


La corruption du réel

Quelque chose s’est réellement passé, vous en êtes certain ? Mais seulement voilà, la personne en face de vous insiste pour transformer les faits. Soit elle se ment à elle-même, soit elle essaye tout simplement de perturber votre perception du réel. Si elle parvient à semer le doute là où vous êtes sûr de vous, méfiez-vous, ce n’est pas le fruit de votre imagination, c’est simplement quelqu’un qui essaye de vous manipuler.


La sensation de culpabilité

Particulièrement présente dans la manipulation affective, mais aussi parfois dans une dynamique de séduction ou quand on essaye de vous persuader (à faire un achat par exemple) : le manipulateur utilisera très souvent votre culpabilité. Si c’est pour vous amener à faire un petit don pour une association écologique, ce n’est pas trop grave.

Lorsqu’il s’agit par contre d’essayer de détruire toute confiance en vous, lorsqu’on vous accuse de quelque chose dont vous n’êtes pas responsable, il y a de forte chance que ce manipulateur soit néfaste pour vous. Un test très simple pour savoir si la personne vous utilise, quitte à vous rendre malheureux existe. Vous avez quelque chose à dire, quelque chose qui vous dérange. Si vous vous sentez coupable de le dire, de « l’avouer », c’est que vous êtes surement sous l’emprise d’un manipulateur affectif.


Minimisation de vos problèmes et victimisation

« Arrête de te présenter en victime, tu ne vois pas ce que tu me fais ? ». Rien de mieux pour entraîner la culpabilisation que de se présenter en victime. Seulement, pour le manipulateur néfaste, il faut que ce soit lui la victime. Il minimisera donc toujours vos problèmes et votre tristesse. Par contre, lui se fera passer pour quelqu’un de malheureux, auprès de vous, de ses proches, voire même de vos proches.

N’oubliez pas que ce que vous ressentez mérite d’être entendu, cela ne fait pas de vous quelqu’un d’injuste, mais quelqu’un d’honnête.


Calme apparent, colère verbale/physique sous-jacente

Beaucoup de manipulateurs savent vous intimider en cachant sous un regard impassible et calme des mots brutaux et destructeurs. Si vous vous sentez chargé émotionnellement, le manipulateur se parera d’un visage calme, afin de rendre ridicule votre réaction. Ils utiliseront d’abord un langage passif/agressif. Mais s’il se sent menacé ou s’il sent que l’emprise qu’il a sur vous s’estompe, il peut aussi faire preuve de crises de colères démentielles, voire physiques.

Ces signes de manipulation ne sont pas les seuls qui existent. Mais si une personne qui vous rend malheureuse correspond à tous ces signes, posez vous des questions. De même, si vous avez l’impression que vous correspondez à ces signes de manipulation, c’est peut-être le moment de vous renseigner plus sur la manipulation et de faire une introspection. Toute manipulation n’est pas néfaste. Mais à partir du moment ou elle rend malheureuse, voire détruit autrui pour son propre compte, elle ne peut rien engendrer de bon.


Qu’est-ce que de la manipulation affective ?


Il existe bien des manipulations différentes. L’éducation est une forme de manipulation, on amène une autre personne à acquérir un savoir et à s’adapter à la société. Mais l’éducation est pour le plus grand bien des élèves. D’autres formes, comme la manipulation affective s’attachent à détruire la vie des autres.



Mais la manipulation affective c’est quoi ?

La plupart du temps, elle est présente dans le couple. Mais ce type de manipulation, particulièrement attachée au profil du pervers narcissique, peut aussi se créer au cœur d’une relation familiale ou amicale. Dans une relation entre deux personnes très proches, l’une d’entre-elles va mettre en péril l’équilibre psychologique de son partenaire.

Il convient alors de repérer les maîtres chanteurs afin de parvenir à s’en défaire ou d’aider un proche à s’en défaire. Si l’on peut être témoin de chantage affectif ou de dévalorisation d’un ami ou d’un proche, le mieux est de l’amener à se rendre chez un spécialiste, un psychologue. Celui-là saura vous dire si vous êtes bel et bien manipulé et comment vous en sortir.


Quelle différence avec la manipulation psychique ?

La manipulation psychique, contrairement à la manipulation affective, ne fait pas appel aux émotions et aux valeurs qui fondent l’identité de l’individu. Elle consiste tout simplement à user d’argument pour amener, à son insu, une personne à faire ce qu’elle n’aurait pas fait normalement. Lors de dialogues et de débats de tous les jours, vous usez de cette forme de manipulation. Lors de négociations professionnelles ou encore de débats politiques, vous êtes aussi témoins de manipulation.

La manipulation négative ou positive sera simplement calculée en fonction de ce que ça apporte dans la vie de celui que vous manipulez. L’effet placebo est une manipulation positive qui soigne un patient. L’arnaque financière est une manipulation négative qui fait perdre de l’argent au manipulé.

A contrario, la manipulation affective est toujours négative.


Attention au profil du pervers narcissique


Si vous vous demandez si un proche est un pervers narcissique, le mieux est d’essayer de l’amener devant un professionnel. Malheureusement, cela est bien souvent compliqué car le véritable pervers narcissique est conscient, au moins en partie, de son trouble, il fera donc tout pour ne pas être démasqué. Si vous vous sentez manipulé, vous devez vous aussi vous rendre chez un psychologue qui saura vous dire ce qu’il en est et vous donner des clefs.


Voici les points sur lesquels vous devez faire attention pour reconnaître le profil du pervers narcissique :


- Il culpabilise sa victime ;

- Il nie la réalité, reste dans l’ambiguïté dans ses paroles ;

- Il inverse les rôles de bourreau/victime ;

- Il a différents visages entre le professionnel, la famille, les amis et vous ;

- Il a toujours une bonne raison plus logique que la vôtre ;

- Rien n’est assez parfait à ses yeux, surtout vous ;

- Il critique et dévalorise toujours ce qui ne lui ressemble pas ;

- Il éloigne sa victime et l’isole de sa famille et de ses amis ;

- Il utilise les principes moraux des autres pour les mettre en tort ;

- Il menace ou fait du chantage ;

- Il ment ;

- Il est jaloux ;

- Il est égocentrique et narcissique (évidemment)


- Son image sociale est très importante.

- Il garde un masque calme et s’énerve rarement en public.

- Il veut qu’on parle de lui.

- Lorsque vous commencez à ne plus marcher dans sa combine, il est très attentionné et offre des cadeaux.

- Vous vous sentez redevable de tout ce qu’il donne ou offre.

- La victime ne se sent pas en liberté, elle est emprisonnée moralement et affectivement.

- La victime sent qu’elle n’a aucune énergie.

- Il n’est pas empathique et n’en a rien à faire des sentiments d’autrui.

- Il fait souffrir.


Voici les comportements que vous devez adopter :


- D’abord, éloignez-vous le plus possible du pervers narcissique. Si c’est un membre de la famille, réduisez le plus possible les contacts.

- Ne vous éloignez pas de votre famille et de vos proches, c’est eux qui vous apporteront une lumière, un regard neutre sur votre situation.

- Parlez-en autour de vous. C’est ainsi que vous verrez comment ce comportement manipulateur est toxique sur votre vie.

- Tenez-lui tête, n’ayez pas peur de le déstabiliser en lui répondant le contraire de ce que vous auriez dit à quelqu’un d’autre : « Oui, je ne suis pas assez bien pour toi, je m‘en fiche. ».

- Posez des limites et imposez votre bien-être avant le sien.

© 2012 - 2020 par EM CONSULTING - Toute reproduction interdite.

SIRET : 751 973 868 - EM CONSULTING RCS LORIENT - CGVU - Mentions légales