La Vitreomancie

La vitréomancie, mais quel mot étrange... Qu’est-ce que cela peut-il bien être ? On y reconnait le suffixe “mancie” qui signifie voyance/prévision. Mais à quoi se rapport le mot “vitréo” selon vous ? C’est en fait une surprenante forme de voyance qui essaye de prévoir l’avenir en utilisant le sable comme support. Oui, oui, ce même sable qui foule vos pieds durant vos vacances estivales. Auriez-vous deviné qu’il cache bien des secrets ? Il sait tout de vous. Ou plutôt le voyant qui l’utilise afin de trouver toutes les réponses à vos questions. Nous allons vous expliquer comment cela fonctionne et surtout ce que cela pour vous apporter de vous essayer à la cartomancie !



A quoi sert un support de voyance ?


Avant même de comprendre comment fonctionne la vitréomancie, il convient de savoir ce qu’est un support divinatoire et/ou médiumnique. Il faut savoir que les voyants sont divisés en deux parties : ceux qui reçoivent des flashs directs, et ceux qui provoquent leurs flashs à l’aide d’un objet ou de techniques divinatoires. Mais ce n’est pas aussi simple que cela. Beaucoup de voyants reçoivent des flashs directs mais utilisent un support. Ce support est alors utilisé pour confirmer et/ou affiner ces flashs et ces prédictions. Il est alors une sorte de vecteur de concentration.


Le support peut être un objet, ou l’analyse du mouvement d’animaux ou de la nature. Ainsi, les cartomanciens utilisent des jeux de cartes appelés Oracles (comme l'Oracle le Petit Maure). D’autres voyants utilisent les bougies, une boule de cristal, des runes, etc. D’autres encore analysent le mouvement des oiseaux, de l’eau … ou ce qui nous intéresse : du sable. Bien sûr, chacun de ces supports demande une certaine technique et un entrainement de la part du voyant. Quoique certains défient les règles liées à l’utilisation de ces objets. Car bien-sûr, ces objets ne sont que des supports, ce n’est pas eux qui prévoient l’avenir. Ils ne sont que des aides pour permettre au voyant d’ouvrir un peu plus sa conscience. Ils permettent simplement une meilleure connexion avec les informations que le consultant demande.


Les supports divinatoires comme les oracles, mais aussi comme ici le sable ne sont pas utilisés seulement pour la voyance, seulement pour prévoir l'avenir. Ce sont des vecteurs de concentration très utiles en introspection, en séance de psychologie, d'hypnose, de guidante, des médiumnité... C'est pourquoi nous sommes nombreux à nous tirer les cartes pour mieux nous comprendre aujourd'hui, mieux comprendre nos choix passés.


La Vitréomancie qu’est-ce que c’est ?


D’accord on l’a compris, la vitréomancie c’est prévoir l’avenir en utilisant comme support le sable. Mais comment cela se passe exactement ?


Il faut savoir que les devins utilisaient déjà durant l’Antiquité le sable comme support divinatoire. La vitréomancie était souvent pratiquée par les peuples du désert. Dans ce cas, les voyants observaient les dunes de sables dont le vent et d’autres phénomènes sismiques et magnétiques faisaient onduler le sable d’une manière ou d’une autre.


La plupart des habitants du désert pratiquaient cette observation pour se diriger et ne pas se perdre. Mais d’autres y lisaient aussi des présages et des augures. Ces présages allaient d’une simple annonce météorologique ou naturelle à la prédiction de l’avenir des rois ou des nobles.


Il existe aussi une autre pratique utilisant le sable pour en tirer des présages. Le consultant prend une poignée de sable et la jetant sur le sol, il observe les dessins qui s’y forment. Un peu à la manière de la lecture des feuilles de thé dans le fond d’une tasse. Ce qu’on dit de cette pratique, c’est que si le sable s’écoule vers la gauche c’est de mauvais augure. Tandis que s’il s’écoule vers la droite c’est un signe de fortune prochaine. Un sable qui s’écoule doucement prédit du retard, tandis que la rapidité prévient contre la précipitation.


Aujourd’hui, l’utilisation d’un sablier est fréquente parmi les vitréomanciens. Mais comme pour tout support de voyance, c’est l‘observation du voyant qui est faite par rapport à ses flashs qui vont déterminer le sens du mouvement du sable. La vitréomancie est parfois seulement un support complémentaire qui doit donner des indications globales qui sont confirmées par un support plus précis comme les oracles.



Entre deux mondes : Magie Voyance ?


Ce qui fait la particularité de la vitréomancie, c’est que c’est une pratique qui se situe entre deux mondes. Sa pratique ressemble beaucoup à un rituel. Entre magie, voyance et chamanisme, on ne sait pas trop comment la situer.


Alors bien sûr, on utilise le sable pour déterminer l’avenir, donc c’est un support de voyance. Mais dans de nombreux livres de sorcellerie, le sable est souvent une composante de rituels ou de sortilèges. Pourquoi ? Parce que, tout simplement, comme tous les supports, et comme beaucoup d’éléments naturels, le sable est une porte ouverte vers d’autres mondes invisibles.



Les méthodes de vitréomancie reviennent depuis peu dans la pratique des voyants. Oubliées car elles appartenaient à des traditions archaïques mais aussi parfois confondues avec la géomancie. La géomancie est l’analyse des signaux dans le sol : terre, argile, pierre mais aussi sable. La vitréomancie possède une méthode de lecture du sable qui se rapproche de cette pratique plus récente. Alors oublié en voyance, le sable s’est fait une place dans d’autres domaines. C'est peut-être un support qui va faire son grand retour dans les prochaines années ?

La vitréomancie reste un support peu connu, mais pas totalement disparu. Peut-être seriez vous tentés par cette expérience et vous mettrez vous à analyser le mouvement de vos sabliers avec plus d'attention ?


<